Bases de données labellisées

L’expertise des personnels du Service informatique de l’OASU permet de développer des bases de données, des portails d’accès labellisés aux niveaux national et international, ainsi que toute sorte d’outils de services d’aide pour certaines activités des UMR.

 

  • web somlitSOMLIT (Service d’Observation en Milieu LITtoral) : Ce service met à disposition des informations et des données (séries temporelles  pour l’observation à moyen et long terme de l’évolution de l’environnement permettant de mieux comprendre le comportement des écosystèmes terrestres/marins 




    http://somlit.epoc.u-bordeaux1.fr/fr


  • web_rbdmPortail national des bases de données marines du CNRS-INSU : Le réseau des stations, observatoires et laboratoires marins (RESOMAR) a lancé en 2010 une réflexion sur la mise en cohérence des données en Observation de la Terre (in situ et satellitaires) pour la partie qui concerne les bases des données marines acquises par les laboratoires et services d’observations relevant du CNRS-INSU. L'OASU a ainsi mis en place le portail national des données marines du CNRS-INSU, qui constitue une première étape dans la constitution d’un portail pour le «Pôle Océan», regroupement national inter-organisme qui vise l’interconnexion complète des bases de données. 
    http://bases-de-donnees-marines.insu.cnrs.fr/

    Cette version du portail sera donc amenée à évoluer au fur et à mesure que se développeront de nouveaux outils d’exploitation et que l’articulation des différents éléments du nouveau pôle de données Océan se précisera.


  • web_carotGéosciences (Carothèque numérique nationale inter-organisme IFREMER, INEE, INSU). Ce service permettra de retrouver et géolocaliser instantanément une carothèque sédimentaire et ses échantillons. Une demande de labellisation par l’INSU est actuellement en cours.




    http://www.climcor-cyber.fr/cores/


  • kidaKIDA (KInetic Database for Astrochemistry) est une base de données conçue pour regrouper toutes les réactions chimiques qui ont un intérêt pour le milieu interstellaire et les atmosphères planétaires. KIDA propose i) une interface en ligne permettant aux utilisateurs de mettre à jour, compléter et référencer eux même les données, ii) une évaluation critique des données stockées, par des experts qui font des recommandations dans le cas où plusieurs données d’une même réaction existent, iii) un système d’archivage permettant de garder trace de toute modification 

    http://kida.obs.u-bordeaux1.fr


  • bvidBVID : Base de Données du AA-SO1 IVS (International VLBI Service for geodesy and astrometry) : depuis 2009, plus de 2500 cartes VLBI ont été produites, auxquelles s’ajoutent un nombre équivalent de cartes de « corrections de structure » et de cartes de « visibilité » qui permettent de caractériser la qualité astrométrique des sources. Toutes ces images sont stockées dans la base BVID (Bordeaux VLBI Image Database). Celle-ci comprend aujourd’hui plus de 4000 images pour 1171 sources différentes


    http://www.obs.u-bordeaux1.fr/BVID/


Autres bases de données

L’ensemble des services de traitement de l’information de l’OASU mis à la disposition de ses unités de recherche (LAB et EPOC) concerne le développement de bases de données locales avec des requêtes spécifiques et d’outils de services variés comme la commande de grand instrument via Internet, les outils d’aide de gestion, les sites institutionnels, l’acquisition automatique de données, etc …). L’objectif de ces bases de données locales est de recenser, centraliser et stocker, sur demande des « auteurs », les données acquises par ces UMR pour assurer leur pérennité et leur lisibilité (et la disponibilité de données d’observation).

 

sandrePour l’environnement, ces bases de données s’appuient sur les référentiels du SANDRE (Secrétariat d’Administration National des Données Relative à l’Eau) pour la codification et le formatage des échanges de données, permettant ainsi d’être conforme à d’autres systèmes d’information.

Liste des autres bases de données actuellement en cours ou en développement à l’OASU

  • Base RESOMAR « BENTHOS »,
  • Base Suivi du trait de côte (Plage de Biscarosse),
  • Base de données MAGEST,
  • Banques de données UMR EPOC,
  • Site internet institutionnel de l'OASU,
  • Outil de gestion des colloques,
  • Outil d'information sur les risques chimiques,
  • Outil de mise à disposition des données Météo France acquises par l'OASU,
  • Outil de mise à disposition des données IGN acquises par l'OASU (En cours),
  • Outil d'administration de l'Association des Sédimentologistes de France (ASF),
  • Outil d'aide automatisé à l'Accueil des Nouveaux Entrants (ANE),
  • Outil de suivi des actions du CLHS,
  • Outil d'observation et de contrôle à distance « Wurzburg »,
  • Outil de surveillance international « MOLLUSCAN EYE ».
bdd
Ce site utilise des cookies à des fins de statistique, cf "Mentions Légale". En savoir plus...