Molluscan Eye

Responsable: Jean-Charles Massabuau (EPOC)

 

Ce service d’envergure internationale surveille la qualité des milieux aquatiques proches ou lointains par l’utilisation d’un système basé sur la capacité des huitres ou d’autres bivalves à agir comme sentinelles pour poser des diagnostics en ligne de sites marins distants. Il propose de suivre 24h/24, tout au long de l’année, divers traits de vie comme l’expression de rythmes biologiques (en fonction de l’heure du jour ou des marées) ou la vitesse du passage à l’état de repos, des vitesses de croissance, enregistrer des pontes ou des mortalités. Grace à de minuscules électro-aimants collés sur les valves d’huitres, de bénitiers, de moules ou de pétoncles, il s’agit de suivre partout où la téléphonie mobile passe et sans besoin d’intervention humaine locale, le comportement de bivalves. Sites équipés : Arcachon, Oléron, Santander, Tromso, Ioro, Nyalesund, etc.

 

Depuis l'été 2013, Molluscan Eye a rejoint la cellule GEO-Transfert (Global Earth Observation - Transfert) d’EPOC.

 

Revenir

Ce site utilise des cookies à des fins de statistique, cf "Mentions Légale". En savoir plus...