IVS: International VLBI (Very Long Baseline Interferometry) Service for geodesy and astrometry

ANO1 - IVS: International VLBI (Very Long Baseline Interferometry) Service for geodesy and astrometry

Responsable OASU: Patrick Charlot (LAB) . OSU pilote : OASU

 

http://ivslive.obs.u-bordeaux1.fr

 

Logo IVS

La technique d’observation VLBI (Very Long Baseline Interferometry) consiste à observer une même source céleste simultanément avec des radiotélescopes situés sur des continents différents. Elle implique donc par essence des coopérations internationales.  Créé en 1999, le Service VLBI International pour la géodésie et l’astrométrie (IVS) fédère la communauté VLBI internationale dans les domaines de la géodésie et de l’astrométrie.

 

Le service VLBI international IVS est chargé de mettre en œuvre des programmes d’observation VLBI réguliers pour établir les systèmes de référence terrestre et céleste, les maintenir et suivre la rotation de la Terre le plus continûment possible. Les données acquises par l’IVS sont publiquement disponibles pour la communauté scientifique.

Le LAB s’est engagé en tant que Centre d’Analyse dans l'IVS dès la création du service. A ce titre, il participe aux travaux d’analyse des données et conduit des programmes VLBI observationnels en lien avec les missions de l’IVS, notamment pour ce qui concerne le repère de référence céleste ICRF (International Celestial Reference Frame).

Tâches de service dans le cadre ANO1

La contribution du LAB couvre plusieurs aspects qui sont les suivants :

  • L’analyse régulière de données IVS pour le suivi de la rotation de la Terre et l’établissement des systèmes de référence. Ces analyses sont conduites avec le logiciel de géodésie spatiale multi-technique GINS du CNES, le LAB étant en charge du développement et de la validation de la partie VLBI de ce logiciel.
     
  • La cartographie systématique des sources de l’ICRF, ainsi que l’évaluation régulière de leur qualité astrométrique. L’ensemble des cartes produites ainsi que les cartes de «corrections de structure» associées sont mises à disposition de la communauté scientifique via la base d’images BVID (Bordeaux VLBI Image Database).
     
  • L’organisation de programmes VLBI observationnels visant à améliorer l’ICRF, par exemple en recherchant de nouvelles sources pour densifier le repère ou pour le relier au futur repère optique Gaia. Ces programmes sont conduits notamment avec les réseaux EVN (European VLBI Network) et VLBA (Very Long Baseline Array).
     
  • La participation au projet VGOS (VLBI Global Observing System), dont l'objectif est de définir un nouveau réseau d'observation pour l'IVS, basé sur des antennes de petite taille (12 m de diamètre) et réparties uniformément sur le globe terrestre. Dans le cadre de ce projet, le LAB est chargé notamment d’étudier les potentialités du réseau pour la cartographie VLBI.

 


Contact au LAB:  Patrick Charlot

 

Revenir

Ce site utilise des cookies à des fins de statistique, cf "Mentions Légale". En savoir plus...